Agirc-Arrco : ces changements importants à prévoir pour votre pension complémentaire en mars

  En mars, le montant de votre retraite complémentaire pourrait diminuer ou augmenter.

© Cambodge Post - Agirc-Arrco : ces changements importants à prévoir pour votre pension complémentaire en mars

Après l’augmentation des pensions de base en février, attendez-vous à du nouveau pour le paiement de mars concernant votre retraite supplémentaire.

Le calcul du taux de CSG au 1er janvier #

Chaque année, l’administration fiscale calcule votre taux de CSG au 1er janvier. Il existe quatre taux différents : 0%, 3,6%, 6,6% et 8,3%.

D’une année à l’autre, vous pouvez changer de tranche, ce qui a pour conséquence d’augmenter ou de diminuer vos cotisations sociales et donc, par incidence, votre pension complémentaire.

L’Agirc-Arrco prend en compte les changements à partir de mars #

Si votre taux est applicable depuis le 1er janvier, l’Agirc-Arrco, qui gère les retraites complémentaires pour les salariés du secteur privé, ne l’a pas encore pris en considération. Cela sera fait à partir du 1er mars, date du prochain versement de la pension.

Les facteurs qui peuvent impacter votre taux de CSG #

Si vous avez eu des revenus supplémentaires ou des changements dans la composition de votre foyer fiscal, alors votre taux de CSG pour 2024, qui est calculé sur la base de votre revenu fiscal de référence de 2023 sur vos revenus de 2022, pourrait augmenter.

À lire Agirc-Arrco : Changement des contributions sociales et l’impact sur les pensions de retraite à partir de mars 2024

En ce qui concerne la retraite complémentaire, vous serez prélevé au nouveau taux de CSG pour janvier, février et mars. Mécaniquement, votre pension complémentaire augmentera puisque les cotisations sociales seront moins élevées. Et durant le mois de février, vous recevrez un virement de l’Agirc-Arrco pour rembourser les éventuels trop-perçus sur les pensions de janvier et février.

Comment connaître votre taux de CSG ? #

Pour savoir quel taux de CSG sera appliqué, vous devez consulter votre revenu fiscal de référence, que vous trouverez sur votre avis d’imposition de 2023. Il doit être inférieur à celui indiqué dans la colonne correspondant au taux de 0%. À noter : ces seuils ont été révisés à la hausse de 5,3% afin de suivre l’inflation. Ainsi, pour des ressources identiques, il est possible de changer de tranche et de bénéficier d’un taux de CSG moins élevé.

Les tranches de revenu fiscal fixant le taux de CSG #

Voici un aperçu des tranches de revenu fiscal de référence pour chaque taux de CSG :

0% : Pour les RFR inférieurs à 12 230€ (1 part), 15 495€ (1,5 part), 18 760€ (2 parts), 22 026€ (2,5 parts) et ainsi de suite.

À lire Agirc-Arrco Retraite complémentaire : Récupérez votre certificat fiscal en vous connectant à votre espace personnel

3,8% : Pour les RFR compris entre 12 231€ et 15 988€ (1 part), 15 496€ et 20 257€ (1,5 part), 18 761€ et 24 525€ (2 parts), 22 027€ et 28 795€ (2,5 parts) et ainsi de suite.

6,6% : Pour les RFR compris entre 15 989€ et 24 812€ (1 part), 20 258€ et 31 435€ (1,5 part), 24 526€ et 38 059€ (2 parts), 28 796€ et 44 682€ (2,5 parts) et ainsi de suite.

8,3% : Pour les RFR supérieurs à 24 812€ (1 part), 31 435€ (1,5 part), 38 059€ (2 parts), 44 682€ (2,5 parts) et ainsi de suite.

Le versement de votre retraite complémentaire en mars pourrait être impacté par un changement de taux de CSG, lié à la situation fiscale de l’année précédente et à l’inflation.

Soyez donc attentif aux informations concernant votre pension et n’hésitez pas à consulter l’Agirc-Arrco si vous avez des questions sur ces ajustements.

Cambodge Post est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Vous êtes ici : Social / Agirc-Arrco : ces changements importants à prévoir pour votre pension complémentaire en mars