Retraite : le barème des cotisations sociales 2024 dévoilé

  Le gouvernement vient d'annoncer les nouveaux seuils d'exonération et de taux réduit applicables aux cotisations sociales pour l'année 2024.

© Cambodge Post - Retraite : le barème des cotisations sociales 2024 dévoilé

Les retraités sont concernés par ces modifications qui prennent en compte la fluctuation des prix à la consommation.

Les changements prévus pour cette année #

L’échelle des cotisations sociales est réévaluée chaque année. Cette année encore, les principales modifications concernent le montant des cotisations que doivent payer les retraités. En effet, tous les retraités domiciliés fiscalement en France peuvent voir leur pension diminuer à cause des prélèvements sociaux.

Bien que la plupart d’entre eux bénéficient d’une couverture sociale fournie par leurs anciens employeurs, il arrive parfois que les retraités aient à verser une partie de leurs pensions sous forme de cotisations. Toutefois, il convient de noter que la Contribution Sociale Généralisée (CSG), la Contribution au Remboursement de la Dette Sociale (CRDS) et la Contribution Additionnelle de Solidarité pour l’Autonomie (CASA) ne sont dues que par les retraités sous conditions de revenu.

À lire Agirc-Arrco : ces changements importants à prévoir pour votre pension complémentaire en mars

Le nouveau barème des seuils applicables pour les cotisations sociales #

Pour être exonéré de CSG, CRDS et CASA, une personne seule doit avoir un Revenu Fiscal de Référence (RFR) inférieur à 12 230 € ou 18 760 € pour un couple. Avec un RFR compris entre 12 231 € et 15 988 €, une personne seule est soumise à des taux réduits pour le CSG et le CRDS mais reste exonérée du CASA.

Un célibataire ayant un revenu compris entre 15 989 € et 24 812 € et un couple ayant un revenu compris entre 24 526 € et 38 059 € verront leur foyer fiscal assujetti à un taux médian. Pour rappel, le ministre Bruno Le Maire avait prévu une hausse des seuils de CSG, CRDS et CASA de 5,2%, mais celle-ci sera finalement portée à 5,3%, selon Boursorama.

Les retraités concernés par les changements de cotisations sociales #

Les retraités du secteur privé appartenant au régime général des pensions et ceux issus de la fonction publique sont tous touchés par ces modifications. Une augmentation de vos cotisations sociales ne sera possible que si votre revenu a atteint le seuil de RFR requis pendant deux années consécutives.

Ce qu’il faut savoir sur les personnes exemptées de cotisations sociales #

Mis à part les contribuables retraités qui ne remplissent pas les conditions de revenu pour payer les cotisations sociales, de nombreuses autres catégories de personnes sont également exonérées. Parmi elles figurent les retraités percevant des pensions de victimes de guerre, les militaires invalides et les anciens combattants. Ces exceptions permettent de garantir que seuls les individus ayant une capacité contributive suffisante soient appelés à participer au financement de notre système de protection sociale.

À lire Agirc-Arrco : Changement des contributions sociales et l’impact sur les pensions de retraite à partir de mars 2024

En 2024, la hausse des seuils d’exonération et de taux réduit concernant les cotisations sociales impactera donc le budget de certains retraités. Il est essentiel de bien connaître ces modifications pour anticiper et adapter sa situation financière en conséquence.

Cambodge Post est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Vous êtes ici : Social / Retraite : le barème des cotisations sociales 2024 dévoilé