Cette jeune finaliste de Miss Italie dévoile prothèse en plein concours, le public sidéré

  En finale de l'édition 2024, une des candidates du concours Miss Italie a surpris le public en révélant la prothèse qu'elle porte suite à plusieurs amputations.

© Cambodge Post - Cette jeune finaliste de Miss Italie dévoile prothèse en plein concours, le public sidéré

Cette attitude courageuse vise à combattre les stéréotypes et à prouver que la beauté dépasse les apparences physiques.

Des règles assouplies pour plus d’inclusivité #

Lors du concours Miss Italie cette année, les organisateurs ont accepté que les participantes puissent avoir des tatouages, des enfants ou être en couple. À présent, c’est au tour des personnes atteintes de handicap de faire leur entrée sur scène. L’une des finalistes de cette édition a marqué les esprits en soulevant l’ourlet de sa robe pour dévoiler sa prothèse.

La force derrière le handicap #

La candidate âgée de 18 ans a expliqué avoir subi de nombreuses interventions chirurgicales depuis son enfance. En effet, elle a été victime d’un accident qui a nécessité l’amputation de certaines parties de ses membres. Auparavant complexée par sa situation, elle a finalement décidé de se réapproprier son image et d’affronter les regards.

À lire Comment maximiser la puissance de votre camion télécommandé ? Les experts partagent leurs secrets

Toutefois, comme elle l’a confié, réaliser cela n’était pas simple. Surtout au début, quand chaque action représentait un défi aussi bien physique que psychologique. « Je voulais montrer aux gens : ‘OK, j’ai un handicap, je porte une prothèse' », a-t-elle expliqué.

Apprendre à accepter sa différence #

La jeune femme admet que le moment le plus difficile de cette période a été son retour à la maison après un mois et demi passés à l’hôpital. À ce moment-là, son reflet dans le miroir était une source d’angoisse et elle préférait détourner les yeux. Elle précise que même si le fait d’éviter son reflet n’était pas lié à un manque d’amour envers elle-même, il témoignait bien d’un malaise face à la personne qu’elle était devenue

Pourtant, à seulement 13 ans, âge déjà délicat pour une adolescente, la finaliste de Miss Italie a su dépasser ses complexes petit à petit. Grâce à cet état d’esprit, elle a réussi à réapprendre à bouger son corps, notamment en se lançant des défis comme monter des escaliers ou marcher sur du sable. Progressivement, le regard qu’elle portait sur elle-même est devenu plus doux et plus apaisé.

Trouver l’amour et exprimer ses sentiments #

Dans cette dynamique de reconquête d’elle-même, c’est aussi l’expression de ses sentiments qui a gagné du terrain chez la jeune femme. Ainsi, elle a appris à dire « je t’aime » à ses proches, à partager ses émotions avec eux et à se montrer plus vulnérable.

À lire Découvrez cette ville européenne classée parmi les plus prisées de cet hiver

Un impact fort sur le public et l’évolution du débat #

L’action courageuse de cette finaliste n’est pas passée inaperçue. En soulevant l’ourlet de sa robe sur scène, elle a suscité un vif intérêt auprès des spectateurs. Une prise de position audacieuse qui marque une étape importante dans la diversification des profils représentés lors des concours de beauté et soulève des questions sur le handicap et l’inclusion.

Ainsi, en acceptant les candidates atteintes de handicap, et notamment celles portant des prothèses, le concours Miss Italie bouscule les codes et les normes associés à la beauté. Cette ouverture vers une plus grande diversité contribue à sensibiliser le grand public aux défis auxquels sont confrontées les personnes touchées par ces situations.

Le nouveau visage de la beauté #

La prise de conscience engendrée par cette édition donne également l’opportunité de repenser les idées reçues sur l’image des femmes handicapées. Elle illustre que chaque personne peut être belle, peu importe ses particularités physiques.

De telles actions favorisent donc l’émergence d’un modèle de réussite inspirant pour toutes les femmes en situation de handicap et leur prouvent qu’il est possible de réaliser leurs rêves. La finaliste de Miss Italie 2024 constitue certainement un bel exemple pour celles qui aspirent à briser les stéréotypes et à changer la vision sclérosée de la beauté.

À lire Les randonnées ne pas rater en Ariège pendant l’hiver

Cambodge Post est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Vous êtes ici : Actualités / Cette jeune finaliste de Miss Italie dévoile prothèse en plein concours, le public sidéré