Piège parental : méfiez-vous de cette nouvelle escroquerie ciblant les familles

  Une nouvelle escroquerie semble être en vogue et les familles sont les principales cibles. Soyez donc vigilant !

© Cambodge Post - Piège parental : méfiez-vous de cette nouvelle escroquerie ciblant les familles

Les escrocs sont sans cesse à la recherche de nouvelles techniques pour tromper leurs victimes. Dans ce contexte, une nouvelle escroquerie a émergé récemment, visant spécifiquement les parents inquiets. Cette arnaque vise à leur soutirer de l’argent en se faisant passer pour leurs enfants en difficulté avec leur téléphone portable.

Le déroulement de la fraude #

Cette nouvelle escroquerie commence par un SMS adressé aux parents, dans lequel les malfaiteurs se font passer pour leur enfant et prétendent que le téléphone portable ne fonctionne plus. Le but de cette manœuvre est d’amener les parents à communiquer via WhatsApp avec les escrocs, qui peuvent ainsi obtenir des informations sensibles comme les coordonnées bancaires ou les codes de transfert d’argent.

La demande d’argent #

Une fois que les escrocs ont réussi à gagner la confiance des parents, ils vont leur demander de l’argent pour acheter un nouveau téléphone portable à leur enfant. Les moyens mis en œuvre pour recevoir ces sommes varient : cela peut être un simple virement bancaire, la communication des coordonnées de carte de crédit ou encore l’envoi de codes de coupons de paiement en ligne.

À lire Comment maximiser la puissance de votre camion télécommandé ? Les experts partagent leurs secrets

Comment se protéger contre cette nouvelle escroquerie ? #

Il est essentiel de rester vigilant face à ce type de situation. Les autorités recommandent de ne jamais envoyer d’argent sans avoir formellement identifié son interlocuteur, surtout s’il s’agit d’un message impersonnel reçu par SMS ou via une application de messagerie. Si vous pensez être victime de cette nouvelle escroquerie, contactez immédiatement votre banque pour annuler le transfert.

Conseils pour éviter les arnaques en général #

En plus des précautions spécifiques liées à cette nouvelle escroquerie, voici quelques conseils pour vous protéger des fraudes sur internet :

– Utilisez un antivirus et mettez-le régulièrement à jour. – Soyez méfiant lorsque vous recevez des emails non sollicités ou de sources inconnues. -Évitez de cliquer sur les liens suspects dans les emails ou sur les sites web. -Choisissez des mots de passe complexes et changez-les régulièrement. – Ne divulguez pas vos informations personnelles et financières à moins d’être sûr de l’identité de votre interlocuteur. – Consultez régulièrement vos relevés de compte pour détecter toute activité suspecte.

À lire Découvrez cette ville européenne classée parmi les plus prisées de cet hiver

Un phénomène international avec cette nouvelle escroquerie #

Cette nouvelle escroquerie fait déjà de nombreuses victimes, notamment en Australie où elle est connue sous le nom de « Hi mum ». Cependant, il est de plus en plus fréquent de rencontrer ce type d’arnaques aux quatre coins du monde, d’où l’importance de se tenir informé et attentif face aux potentielles menaces. Les escrocs misent sur l’inquiétude des parents pour parvenir à leurs fins, il est donc crucial d’apprendre à être méfiant face à ce genre de situation.

En bref : restez vigilant et ne tombez pas dans le piège #

Pour conclure, cette nouvelle escroquerie qui cible les parents inquiets est un rappel important que nous devons toujours rester prudents en matière de sécurité sur internet. Ne vous laissez pas aveugler par votre souci légitime de vouloir aider votre enfant et vérifiez toujours avec soin l’identité de votre interlocuteur avant de lui fournir des informations sensibles ou de lui envoyer de l’argent. La vigilance est la meilleure arme contre ces fraudes réussies qui profitent de notre faiblesse émotionnelle !

Cambodge Post est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Vous êtes ici : Actualités / Piège parental : méfiez-vous de cette nouvelle escroquerie ciblant les familles